Your address will show here +12 34 56 78
Tech&Code Factory

Émilie Yapo, fait partie de la première promotion de la formation Tech&Code Factory. Elle nous livre son retour d’expérience au sein de la formation.

Bonjour Émilie, peux-tu nous raconter ton parcours avant d’intégrer Tech&Code ? 

J’ai fait un bac L, puis ensuite un BTS communication, mais cela ne me plaisait pas. J’ai décidé de faire une année sabbatique pour me concentrer sur ce que je voulais vraiment. J’ai alors travaillé en restauration. En faisant des recherches, j’ai découvert le métier de développeur web. Je me suis renseigné en contactant des développeurs et en commençant à coder de mon côté. Cela m’a plu alors j’ai décidé de me lancer. Le Pôle Emploi m’a fait connaître la formation Tech&Code et j’ai décidé de tenter ma chance et de m’inscrire à une session de concours. 

Comment se passe le concours concrètement ?

Il y a d’abord l’inscription en ligne, avant d’être convoqué à l’école pour le concours. Plusieurs groupes sont formés et nous devons réaliser des projets et répondre à un quiz ensemble. Cela permet de voir comment chacun prend sa place au sein du groupe. Il y a également un questionnaire personnel, avec du code, des algorithmes et des questions plus générales. Une fois ces tests réalisés, les candidats passent des entretiens individuels avec les responsables de la formation, pour juger de notre motivation. Nous recevons la réponse par mail une semaine après le concours, avec une proposition d’entretien avec des entreprises pour notre alternance. Les retours sont très rapides ! 

Qu’est-ce qui t’a fait choisir cette formation ? 

Sans aucun doute le programme, car je le trouvais très complet avec la formation initiale en première année et deux années en immersion en entreprise. L’aspect professionnel m’a séduit. Et pendant le concours et l’entretien de recrutement, il y a eu un vrai feeling.

Le fait que tu sois débutante au départ ne t’a pas perturbé ?
 

J’avais des bases en HTML et CSS mais c’est tout. Pour certains cours techniques, c’était forcément plus compliqué, mais l’intervenant revenait dessus, prenait son temps, nous donnait des exercices pour nous aider ainsi que des conseils pour se former. On a vraiment une aide pour les débutants donc ça ne m’a jamais vraiment perturbé.

Si tu devais la décrire à un ami que lui dirais-tu ?

Je lui dirai que cette formation propose un programme complet découpé en fonction des années. La première année est dédiée au Front-End, la deuxième au Back-End et enfin la troisième sur le choix d’une spécialité. Ça va petit à petit, crescendo. Que l’on soit débutant ou plus confirmé, c’est progressif et les intervenants prennent leur temps dans chacun de leurs enseignements. Et il y a une véritable bonne ambiance au sein de la promotion. Nous ne sommes pas nombreux (19 dans ma promotion) donc il y a un vrai esprit d’entraide et de cohésion !

Quels sont les points fort de la pédagogie selon toi ? 

A chaque cours y a de vrais échanges avec les intervenants.  Que ce soit pour des exercices ou des projets (comme WordPress par exemple) a chaque début de cours, on apprend des nouvelles notions qu’on applique directement dans nos projets. C’est une vraie force d’avoir des intervenants professionnels, passionnés par leur métier. Nous avons beaucoup plus de conseils, car c’est leurs métiers, ils sont sur le terrain, et donc si nous avons des questions (même en dehors du programme) ils nous répondent et nous donnent des conseils. Je ne connaissais pas la différence entre professeur et intervenant avant, mais maintenant, je la vois, et c’est ce qu’il me plaît dans cette formation. 

Est-ce que tu as un cours qui t’a particulièrement marqué ? 

Oui, avec Monsieur Hermelin, notre professeur d’anglais. Dès le premier cours, il nous a mis à l’aise, il s’intéresse à nous en tant que personne. Il a un humour très communicatif et il est différent de tous les profs d’anglais que j’ai pu rencontrer ! Et ensuite, Jean-Baptiste Dacquet, qui nous propose son cours d’introduction au javascript, UI, UX et html sous la forme d’un quiz. Cela rend le cours très dynamique et très participatif !

Tu as un conseil à donner aux jeunes qui hésitent encore avant de s’inscrire au concours ? 

Je leur conseille fortement de passer le concours ! J’ai vu la différence par rapport à d’autres formation : ici c’est très complet. Nous sommes en lien avec les entreprises et avec ce qui est recherché sur le marché du travail actuellement. Les intervenants sont à l’écoute, ils prennent en compte nos retours et ce dont nous avons besoin. Pour moi, Tech&Code se résume à : accompagnement, autonomie et formation complète.

Une dernière chose à ajouter pour conclure ? 

Si je peux juste ajouter quelque chose pour finir, c’est qu’il y a encore trop peu de femmes en Tech ! Nous sommes seulement 4 sur 19 au sein de Tech&Code : ce n’est pas assez. Il ne faut pas qu’elles aient peur du cliché “c’est pour les hommes, les geeks” , ce n’est  pas du tout ça. Nous sommes aujourd’hui en minorité alors que nous avons tout autant notre place. Alors il ne faut pas hésiter, nous avons notre place, vous avez votre place, venez ! 


Un grand merci à Émilie Yapo pour son témoignage sur la formation Tech&Code, ce sont nos étudiants qui en parlent le mieux ! Pour en savoir plus sur le contenu de la formation et les prochaines dates de concours, rdv sur le site : http://techandcodefactory.fr/

0